Il est clair que la blockchain et l’Internet des objets (IoT) sont des technologies complémentaires. L’un des cas d’utilisation les plus fréquemment cités concerne la chaîne d’approvisionnement : en combinant les appareils, les données produites par ceux-ci et un moyen de les stocker pour que les roues continuent à tourner.

Mais qu’en est-il de la montée des machines? Thomas Fuerstner, fondateur et directeur de la technologie de Riddle & Code , un fournisseur de solutions d’interface «blockchain», explique que lorsque les machines sont habilitées à prendre des décisions généralement uniquement humaines, leur identité devient aussi importante que l’identité humaine. Les problèmes éthiques liés à l’intelligence artificielle (IA) étant courants, il s’agit d’un problème intéressant et important à résoudre.

Dans une interview exclusive avec The Block , Alexander Koppel, PDG de Riddle & Code (à gauche) explique la vision de son entreprise et le concept de l’identité de la machine, et explique pourquoi aucun marché ne sera laissé pour compte.

The Block: Tout d’abord, raconte-nous l’histoire de la naissance de Riddle & Code…

AK: Avant l’arrivée de Riddle & Code, Thomas (son associé) a eu l’idée d’enregistrer l’art numérique et d’autres propriétés numériques sur la blockchain afin de promouvoir la transparence et la traçabilité de la propriété et du droit d’auteur. Il est vite devenu évident pour lui que les mêmes avantages peuvent être étendus à la plupart des objets physiques. L’inscription sur une blockchain des objets physiques pourrait fournir une identité unique et incorruptible aux objets physiques, favorisant leur communication autonome. Cela s’avère être une caractéristique essentielle pour que l’industrie de l’IoT puisse vraiment s’épanouir. Ainsi, fournir aux machines une identité unique et une interface avec la blockchain est devenu la première mission de Riddle & Code.

Pourriez-vous nous en dire plus sur le concept d’identité de machine et comment cela se traduit dans votre travail?

Les technologies Blockchain et IoT sont assez puissantes même lorsqu’elles sont dissociées. Mais leur véritable potentiel ne peut être débloqué et développé que lorsque la blockchain et l’IoT sont utilisés ensemble. C’est aussi à ce moment que les cas d’utilisation les plus prometteurs deviennent possibles. IoT est déjà un secteur en pleine croissance avec de plus en plus d’appareils connectés à Internet tout le temps. Cependant, les appareils connectés, leurs propriétaires, les données qu’ils transmettent et les serveurs qui stockent les données collectées sont ouverts aux cyberattaques. Tous ces problèmes peuvent être résolus grâce à la technologie blockchain qui crée des enregistrements immuables et transparents de transactions entre deux nœuds du réseau. Ces enregistrements sont mis à jour simultanément sur l’ensemble du réseau pour que tout le monde puisse les voir.

Riddle & Code a développé une gamme de matériel cryptographique qui exploite cette transparence et cette immuabilité, en particulier pour protéger les appareils, en leur donnant une identité unique; protéger les propriétaires, en donnant à l’appareil une identité unique et en réduisant le risque de traçage des propriétaires via leurs appareils; et protéger les données en sécurisant la source de données et le référentiel et en offrant l’avantage supplémentaire de l’analyse.

Vous avez récemment conclu un partenariat avec le groupe énergétique brésilien Energias de Portugal SA (EDP) dans le cadre de la création d’un réseau énergétique distribué. Pourriez-vous nous dire comment cela fonctionne?

La gestion de l’énergie produite par les centrales solaires n’est jamais facile. Cette solution d’avant-garde permet aux «prosumers» (-ceux qui consomme et produise-) de consommer et de produire de l’énergie en même temps. Pour ce projet, nous avons développé une balise cryptographique non amovible. En attachant ces étiquettes aux compteurs d’énergie domestiques, nous pouvons mesurer la consommation de chaque utilisateur et faciliter les calculs de charge et de taxation sans avoir à installer un compteur intelligent. Ainsi, il est possible de certifier si la consommation était en excès ou s’il devrait y avoir une remise sur la prochaine facture.

Parmi les avantages de cette solution, citons l’amélioration de la gestion de la décentralisation énergétique avec l’interconnexion des trois agents impliqués: distributeur, consommateur et usine de production décentralisée. La véracité, la transparence et la traçabilité des données sont vérifiées en enregistrant le client et en utilisant les relevés à distance des compteurs conventionnels. La conception de la solution utilisant la technologie de la chaîne de blocs assure l’évolutivité et la durabilité de l’ensemble du système.

Quels sont les avantages de la distribution d’énergie pour les consommateurs et les fournisseurs?

Si on parle de distribution d’énergie, comme dans le cas de l’EDP, les consommateurs ont bénéficié de l’accès à l’énergie solaire produite dans les zones reculées, où aucune énergie ne pouvait être achetée localement. Cela a donné aux consommateurs une option d’électrification supplémentaire, en plus de moyens plus conventionnels ou pas du tout d’électricité.

Pour les fournisseurs, il a été possible de créer des usines dans des zones éloignées et sous-utilisées pouvant être achetées à des prix inférieurs. Riddle & Code prend en charge les initiatives en matière d’énergie distribuée en fournissant des solutions de pointe qui peuvent être intégrées de manière transparente aux systèmes existants des sociétés énergétiques et qui fonctionnent avec les compteurs mécaniques existants des consommateurs. Cela facilite la traduction de l’initiative législative brésilienne en une application concrète.

Quels sont les autres projets sur lesquels vous travaillez en ce moment et quelles sortes d’entreprises vous approchent?

Le secteur du luxe est très actif dans les premiers essais de blockchain pour vérifier la provenance et certifier les chaînes d’approvisionnement. Nous sommes ravis de travailler sur l’un de ces projets avec l’une des marques de luxe les plus connues au monde.

Sinon, nous poursuivons notre travail avec Deutsche Telekom en mettant sur le marché des solutions d’identité de la machine; Le groupe Blockchain de Deloitte et Riddle & Code ont un partenariat mondial actif; et enfin, nous finalisons l’infrastructure cryptographique d’une grande banque suisse.

…La suite de l’article est à lire sur « The Block »…

Blockchain & IoT : L’industrie de l’énergie mais aussi l’industrie automobile ou aéronautique pourraient être touchés par ces certifications mélangeant ces nouvelles technologies afin de libérer que ce soit les chaines de productions ou les sous traitants de normes conséquentes, dur et difficile parfois à respecter.

Blockchain & IoT : nouveau système de certification pour la qualité industriel ?

 

Rédigé par Jahk

Passionné de Crypto Monnaie & d'informatique, j'ai décidé de me lancer dans une belle aventure : façonner un environnement sain pour rassembler et diffuser les meilleures informations possibles.