La gouvernance monétaire des cryptomonnaies

« Après avoir présenté l’architecture monétaire du bitcoin et plus généralement les nombreuses émergences monétaires auxquelles il a donné lieu du fait de son code en open source, nous nous intéresserons plus particulièrement ici à la question de la gouvernance monétaire de tels systèmes cryptographiques. En repartant des représentations libérales de la monnaie, il nous sera permis de comprendre les enjeux de naturalisation et de neutralisation monétaire à l’œuvre dans les crypto-monnaies via le code informatique. Toutefois, les communautés portant les crypto-monnaies se divisent en deux camps distincts. Pour certains, c’est bien le code qui fait loi (« code is law »), garanti par l’immuabilité et la robustesse des blockchains et qui empêche la censure par des tiers. Pour d’autres, en revanche, seule la primauté de l’action collective serait susceptible de sauvegarder le réseau et d’adapter le code à des situations forcément changeantes […]. »

Le développeur de jeux sur Ethereum gagne plus de 500 000 $ en 1 jour

L’histoire vient d’être réécrite. Au cours des dernières 24 heures, un développeur de jeux a gagné plus de 500 000 $ grâce à un jeux sur la Blockchain Ethereum. Mais commençons par le début.

Traduction d’un article de « Skirmantas Januškas » sur MEDIUM. (Développer chez DappRadar)