Par Vivien Brunot, Senior Associate Blockchain Lab, PwC France et Pauline Adam-Kalfon, Associée responsable Blockhain, PwC France

A l’heure où certains remettent en cause l’apport de la blockchain, il nous paraît important de préciser le réel potentiel de transformation des activités économiques induit par la révolution technologique qui fait tant parler d’elle ces derniers mois.

La fin d’une bulle spéculative ?

Certes le cours du bitcoin baisse de 80% depuis ses plus hauts en décembre 2017. Mais ce n’est en aucun cas le signe de l’éclatement de « la mère de toutes les bulles ».

En effet, ce n’est pas du tout la première fois que le cours du bitcoin subit une correction d’une telle ampleur. Reprenons l’historique des cours du bitcoin issu de la plateforme Bitstamp, qui a un agrément de l’organisme luxembourgeois de régulation CSSF :

– En 2011 le prix d’un bitcoin en début d’année était de 0.3$, puis il a connu une hausse spectaculaire qui s’est terminée par un pic à 32$ en juin 2011, avant de s’effondrer jusqu’aux alentours de 2$, en novembre 2011. Soit une baisse d’environ 94%.

– En 2013 le prix de début d’année était de 13.3$, puis le prix a connu un premier pic à 259$, en mars 2013. Il s’est ensuite effondré à 45$ quelques jours après. Soit une baisse d’environ 83%.

– Toujours en 2013, le prix a connu un second pic en à 1163$, en novembre 2013. Il a ensuite connu un point bas à 152$, en janvier 2015. Soit une baisse d’environ 87%.

–  Enfin, entre décembre 2017 et novembre 2018, le prix est passé d’un plus haut à 19 666$ à un plus bas à 3474$.

 

La suite de l’article à lire sur ce lien… !

Rédigé par Jahk

Passionné de Crypto Monnaie & d'informatique, j'ai décidé de me lancer dans une belle aventure : façonner un environnement sain pour rassembler et diffuser les meilleures informations possibles.